Les usages de l'eau sur le bassin de la Boutonne

 Les Usages de l'eau sur le bassin versant de la Boutonne sont nombreux , et regroupent l'ensemble des actions menées sur le bassin ayant un impact sur la ressource en eau.

 

On considère ainsi comme usagers chaque citoyen consommateur d’eau domestique, les agriculteurs (pour l’irrigation ou l’abreuvement des animaux), les pêcheurs, les industriels, les vacanciers, les kayakistes, les usiniers propriétaires de moulins…

          Ces usages sont considérés différemment selon qu’ils ont un impact potentiel sur la qualité ou sur la quantité de la ressource. Par exemple, on différencie les usages prélevant de l’eau (eau potable, irrigation, industrie) des autres usages (pêche, canoë kayak, moulins…).

 

 Les Usages prélevant de l'eau:

-L'eau potable:

          Cet usage est considéré comme prioritaire sur le bassin. Cela signifie que tous les moyens doivent être mis en oeuvre afin de garantir l'approvisionnement en eau potable (autant sur le plan quantitatif que qualitatif) des populations. En termes de prélèvements, ils sont échelonnés sur l'année et les capacités de production correspondent à la demande.

          L’organisation de la production d’eau potable est différente entre les parties amont et aval du bassin, correspondant aux deux départements Deux-Sèvres et Charente-Maritime. En effet, la problématique de l’eau potable est gérée à l’échelle du département entier en Charente-Maritime. Cela signifie que les populations situées sur le bassin de la Boutonne, côté Charente-Maritime, ne sont pas obligatoirement alimentés par de l’eau prélevée sur le bassin.

          En revanche, la production d’eau potable sur la partie deux-sévrienne du bassin est locale. Il faut noter que des problèmes de qualité peuvent être ponctuellement rencontrés concernant l’eau brute prélevée sur le bassin. Pour pallier ce phénomène, un programme d’échange de forages entre monde agricole et producteurs d’eau potable deux-sévriens devrait permettre à ces derniers de prélever l’eau de meilleure qualité des nappes profondes pour l’usage prioritaire qu’est l’eau potable. En contrepartie, des retenues de substitution sont en cours de réalisation pour les agriculteurs.

          Concernant l’eau domestique, plus généralement, la problématique liée à l’assainissement des eaux usées est également importante sur le bassin de la Boutonne. Il faut enfin noter l’impact des jardiniers amateurs et de certaines municipalités sur les pollutions liées aux pesticides retrouvées ponctuellement sur le bassin.

-L’agriculture :

Cet usage est considéré comme le plus consommateur d’eau sur le bassin en termes de volume. Les prélèvements pour l’irrigation sont principalement concentrés sur les périodes printanières et estivales. De nombreux efforts ont déjà été consentis par la profession agricole pour améliorer l’efficacité des techniques d’irrigation et pour contenir voire réduire les surfaces irrigables sur le bassin.

Néanmoins, des déséquilibres subsistent entre ressource disponible et besoins. Le SAGE prévoit donc plusieurs mesures pour accompagner les irrigants dans cette recherche de solution. Par exemple, il soutient la création de retenues de substitution visant à réduire les prélèvements directs dans le milieu au moment de la période critique de l’étiage.

Outre cette problématique liée à la quantité de ressource, les activités agricoles engendrent une problématique liée aux pollutions diffuses (pollutions par les nitrates et les produits phytosanitaires principalement).

 -L’industrie :

          Cet usage représente une part relativement faible en termes de prélèvement d’eau sur le bassin. En effet, seule la plateforme industrielle de Melle connaît une forte consommation d’eau. La caractéristique de ce site, classé SEVESO, repose sur ses rejets qui constituent en période d’étiage une grande partie du débit de la Légère. A cette problématique quantitative est associée la problématique qualitative concernant les rejets de substances dangereuses.

Bilan de prélèvements d'eau par usage sur le bassin versant de la Boutonne:

 Les Usages ne prélevant pas d'eau:

          Ces usages correspondent principalement aux usages dits récréatifs ou de loisirs (pêche, tourisme, canoë kayak). Y figure également l’activité de minoterie largement représentée par les nombreux moulins du bassin. Il faut enfin ajouter l’usage conchylicole qui n’est pas présent directement sur le territoire du SAGE mais sur lequel la gestion du bassin peut avoir un impact.

          Le bassin a été largement anthropisé de tout temps comme en témoigne les nombreux aménagements le long des rivières. A l'aval de Saint-Jean-d'Angély, quatre écluses témoignent d'une Boutonne anciennement navigable. Les gabares acheminaient depuis Saint-Jean-d'Angély jusqu'à Rochefort des comestibles, des bois, des vins, des grains, et ramenaient depuis Saint-Savinien et Saint-Vaize pierres et sel. Cette partie domaniale de la Boutonne canalisée sur 30km, rayée des voies navigables depuis 1926, est concédée au département de la Charente-Maritime depuis 1935.

- Les moulins :

Le parcours de la Boutonne, à l'amont de Saint-Jean-d'Angély alimentait au XIXème siècle près de 180 moulins à grains, à huile, à poudre et à draps. Ces usines hydrauliques ont fortement contribué à l'artificialisation et à l'étagement du lit de la rivière, matérialisés par des kilomètres de biefs et de nombreux ouvrages. Leur raison d'être demeure aujourd'hui patrimoniale et d’intérêt général pour contribuer au bon fonctionnement de la rivière. Ils restent néanmoins complexes à gérer, avec un souci de compromis entre abandon et conservation des ouvrages privés encore stratégiques pour la régulation des écoulements. Aujourd’hui, même si la vocation usinière n’existe plus, ces moulins sont des sites privilégiés pour le tourisme et certains sont transformés en restaurant, chambres d’hôtes…

- La pêche :

Le classement en catégories piscicoles des cours d’eau du bassin distingue leur vocation piscicole : salmonicole (1ère catégorie) et cyprino-ésocicole (2è catégorie).
Il faut noter que la Boutonne est une des rares rivières classées en première catégorie piscicole de la Région Poitou-Charentes, ce qui lui confère une réelle attractivité, notamment au moment de l’ouverture de la pêche à la truite en mars et avril. De plus, des ententes réciprocitaires sont mises en place entre les sociétés locales de pêche pour permettre aux adhérents de pratiquer leur activité dans tous l’ouest de la France. Ainsi, des pêcheurs venant d’autres départements viennent régulièrement sur les berges de la Boutonne. On peut compter 3 catégories de pêcheurs : les pêcheurs locaux résidant sur place, les touristes pêcheurs venant en vacances dans la région et les pêcheurs « nouvelle génération » organisant des sorties entre pêcheurs.

Les fédérations de pêche rappellent néanmoins que des problèmes d’accessibilité physique aux berges restent un obstacle au développement de ce loisir pour les touristes ne connaissant pas bien le territoire. Ces difficultés combinées avec l’évolution de la société, la concurrence des autres loisirs de plein air et le vieillissement de la population de pêcheurs tendent à faire baisser régulièrement le nombre de licenciés sur notre territoire. Par ailleurs, la dégradation des milieux et des populations piscicoles joue sans doute un rôle supplémentaire dans la diminution de l’attractivité de la pêche sur le bassin.

- Le canoë kayak :

      Le cours de la Boutonne amont depuis Chizé jusqu'à Saint-Jean-d'Angély offre un parcours navigable très agréable. Sur la partie non domaniale de la Boutonne de Chef-Boutonne à Chizé, il n'y a pas de pratique de la randonnée nautique mais des possibilités de navigation existent depuis Brioux-sur-Boutonne et sur la Belle, pour ce qui concerne le canoë-kayak.

      Malgré quelques aménagements adaptés existants (type passe à canoë) ce type de randonnée rencontre des difficultés le long du parcours, car il existe peu d’aménagements d'embarquement ou de débarquement conformes pour accéder aux abords de la rivière ; des portages et des contournements sont souvent obligatoires au niveau des ouvrages et en période d'étiage, et l'encombrement du lit par la végétation aquatique gêne localement à la navigation.

      Outre le côté randonnée nautique, un parcours de compétition régional de Slalom aux  écluses de Bernouet, unique dans le département de Charente-Maritime, est utilisé pour les stages d'initiation et de perfectionnement, la formation des cadres fédéraux, et les sélectifs régionaux. Le kayak club de St Jean d’Angély est un des plus importants du département. Il compte une cinquantaine de licenciés et organise des manifestations régulièrement pendant l’été.

- Les randonnées :

      Des chemins de randonnée sont aménagés le long des cours d’eau pour permettre la pratique de ce loisir. Le Conseil Général de Charente-Maritime travaille à la coordination de ces différents parcours dans le but de créer un linéaire conséquent et pour promouvoir le territoire des bords de Boutonne.


      Parmi les curiosités à ne pas manquer, on peut citer un mélange d'architecture et de paysages ruraux sur le territoire deux-sévrien du bassin : Zoodysée, la forêt de Chizé, les mines d'argent, les églises romanes, l’Abbaye de Celles-sur-Belle, le château de Javerzay…  Les chemins de St Jacques de Compostelle jalonnent l’ensemble du bassin.

Sur la partie charentaise-maritime plusieurs circuits de randonnées balisés de 5 à 15 km de boucles sillonnent les cantons d'Aulnay, de Loulay, de Saint-Jean-d'Angély et de Saint-Savinien. A ces chemins est également associée la découverte de l'architecture et des paysages : l'église Romane d'Aulnay, la forêt d'Aulnay, l'Abbatiale et l'Abbaye de Saint-Jean d'Angély, le château renaissance de Dampierre-sur-Boutonne, les Jardins des sculptures romanes de Lozay, les fontaines, les lavoirs. Le domaine privé du patrimoine (moulins, châteaux, logis, parcs) demeure souvent inaccessible par les voies et chemins privés qui les entourent.

Catégorie: Le bassin versant

Articles connexes: Qu'est-ce qu'un bassin versant, Caractéristiques physiques du bassin de la Boutonne

   

Connexion  

   
Copyright © 2017 SAGE Boutonne - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public